Présentation des différents types de tronçonneuses

Il existe trois grandes familles de tronçonneuse. Découvrez dans cette présentation quel type correspond le mieux à vos besoins !

Il existe différents types de tronçonneuses qui, selon leur mode d’alimentation, peuvent être classées en trois catégories : les tronçonneuses thermiques, les tronçonneuses électriques, et les tronçonneuses à batterie. Chacun de ces modèles ont leurs avantages et leurs inconvénients. Le choix de privilégier un type de tronçonneuse plutôt qu’un autre repose essentiellement sur son utilisation ou son utilisateur. Pour vous aider à trouver la catégorie qui correspond le plus à vos besoins, nous allons vous présenter chacune d’elle.

«Privilégiez une machine plus légère et mobile pour la coupe de tronc plus fins.»

Les tronçonneuses thermiques

Une tronçonneuse thermique dispose d’un moteur à essence à 2 temps. Il est recommandé d’utiliser de l’essence sans plomb comme carburant et une huile spécifique pour la lubrification, puisque ces deux liquides sont mélangés dans un seul réservoir.

Pour un usage occasionnel, comme le débitage du bois de chauffe, un modèle avec un moteur d’une puissance de 30 à 35cm³ suffit. La longueur de coupe varie de 30 à 40cm dans ce cas. Ce genre de tronçonneuse pèse entre 4 à 5kg.

À partir de ce modèle, les tronçonneuses deviennent de plus en plus puissantes selon la taille des troncs qu’elles sont destinées à couper, de 35 à 150cm. Les équipements professionnels, par exemple, vont jusqu’à 120cm³ et pèsent jusqu’à 10kg.

Il existe des appareils particuliers destinés aux secouristes et aux pompiers. Ils doivent à la fois être maniables, puissants et répondre à des critères spécifiques. En plus du bois, ces appareils peuvent toucher le verre, la tôle, et tout autre matériau. Ils sont regroupés dans la catégorie ultra-pro.

Les tronçonneuses électriques

Par rapport aux modèles thermiques, les tronçonneuses électriques sont moins puissantes, mais beaucoup plus légères. L’alimentation en électricité se fait via un fil de raccordement qui limite le périmètre d’utilisation.

Pour les particuliers qui ont besoin de couper du bois de mois de 30 cm de diamètre, ou de tailler des haies, des engins de 1,7 à 1,9kW suffisent. Selon la marque (Alpina, MTD, Mc Culloh, Stihl, Bestgreen…), leur poids varie de 3,5 à 5kg. Ces appareils ont l’avantage de démarrer et de s’arrêter instantanément dès que vous appuyez sur le bouton des gaz. Ils sont également très silencieux.

Les professionnels comme les artisans ou les jardiniers utilisent plutôt les tronçonneuses électriques de 2 à 2,4kW. Ces équipements peuvent venir à bout d’un tronc de 45cm et conviennent mieux à une utilisation plus intense. Leur poids varie entre 4 et 5,5kg.

« Le type de votre tronçonneuse ne sera pas le même selon si vous êtes amateur ou professionnel. »

Les tronçonneuses à batterie

Les tronçonneuses à batterie ont une autonomie qui varie entre 10 à 50 minutes. Leur temps de recharge est compris entre 35 à 250minutes. Elles combinent légèreté des modèles électriques et la praticité des modèles thermiques puisqu’il n’y a pas de câble pour entraver les mouvements.

Comme pour les deux autres types, il existe des catégories pour les utilisations occasionnelles et pour les professionnels. Les premières disposent d’une batterie tronçonneuse de 18 à 24 V et pèsent entre 3 et 4,5kg. Leur longueur de coupe maximum est de 25 cm. Pour les secondes, la puissance de la batterie est de 36 à 40 V et le poids de 3,8 à 5kg. Elles peuvent venir à bout d’un tronc de 40 cm.

Et vous, quel type de tronçonneuse correspond à vos besoins ?