Diagnostic de pannes Autoportées

Un guide pratique recensant les symptômes de pannes liés aux tracteurs tondeuses et comment réparer votre autoportée. 

Votre tondeuse autoportée refuse de démarrer ? Elle cale sans raison, dévie sa route sans prévenir ou coupe l’herbe de façon aléatoire. Machine idéale pour tondre les terrains plutôt vastes, le tracteur tondeuse vous permet de gagner du temps sur l’entretien de votre jardin. Pour autant, votre appareil n’est pas à l’abri d’une panne qui nécessite de partir à la recherche de certaines pièces détachées. Alors, quelle est l’origine de la panne de votre tondeuse autoportée ? Et quelles solutions de réparation s’offrent à vous ? 190cc vous propose un diagnostic de pannes autoportées. Suivez le guide !

I - Pannes de moteurs de tondeuses autoportées

moteur autoportée

Une petite panne de moteur ne signifie pas fatalement que ce dernier doit être remplacé par un moteur neuf. Il arrive que certaines défaillances soient très localisées.

Le moteur de mon autoportée cale

Le moteur de votre machine cale à vide lorsque vous vous levez du siège conducteur ou au contraire, sans aucune action de votre part. Vérifiez alors que le frein de stationnement soit bien serré avant de descendre. Il se peut aussi que le robinet d'essence soit resté fermé ou que la conduite d’alimentation en carburant soit bouchée ou défaillante. Dans ce cas, la nettoyer ou la réparer s’avère indispensable. Le starter et les bougies d’allumage sont également des causes possibles du calage moteur. Pour y remédier, il est nécessaire de désactiver le starter au démarrage et de nettoyer ou remplacer la bougie d’allumage endommagée. En outre, contrôlez le dispositif de sécurité. Certaines pièces du système ou le câblage sont éventuellement à remplacer.

Le moteur de mon autoportée ne s’arrête pas

La mise à la masse de l’allumage par la clé ne s’effectue pas. Il se peut que la serrure de contact ne soit pas branchée correctement ou que le contacteur soit oxydé ou défectueux. Dans ce cas, contrôler le branchement de la serrure et nettoyer ou changer le contacteur.

En somme, si le moteur de votre autoportée ne démarre pas, il peut s’agir d’un problème d’allumage, de batterie, de carburateur ou de filtre à air. Tout comme un moteur de tondeuse autoportée bruyant peut être une panne liée au carter de moteur. Dans le cas d’un démarreur qui ne fonctionne pas, le dysfonctionnement pourrait provenir, entre autres, d’une panne de batterie, de solénoïde ou de fusible.

II - Pannes de transmission hydrostatique

transmission hydrolique

La transmission hydrostatique, également appelée transmission hydraulique, transmet l'énergie du moteur aux roues de l’autoportée à l’aide d’un fluide utilisé sous pression. Aussi, lorsque la transmission hydrostatique présente des défaillances, votre tracteur tondeuse s’immobilise !

Par conséquent, si vous constatez que la transmission ne fonctionne pas ou que la position neutre montre des signes de faiblesse, vérifiez d’ores et déjà son niveau d’huile. Il se peut également que la transmission hydrostatique de votre autoportée soit débrayée. Tentez alors de l’embrayer et examinez si elle repart. Le problème peut aussi venir d’une courroie trapézoïdale à remplacer. Quant à une position neutre défectueuse, il s’agit sans aucun doute d’une déformation du levier de commande. Dans ce cas, vérifiez le montage de la tringlerie d'entraînement ainsi que le réglage de la position neutre. Mais sachez qu’après plusieurs années d'utilisation de votre machine, l’usure des glaces de distribution de la pompe hydraulique peut être à l’origine d’un manque de puissance de votre autoportée. Vous pouvez compter sur l’expertise de 190cc dans la recherche de pièces détachées pour votre tondeuse autoportée via la hotline.

III - Pannes du plateau de coupe du tracteur tondeuse

plateau de coupe autoportée

L’herbe de votre terrain est mal coupée, votre autoportée se bouche, vibre et présente un fonctionnement irrégulier. Les causes des pannes du plateau de coupe peuvent être évitées grâce à un diagnostic efficace.

Le plateau de coupe de mon autoportée émet des bruits ou vibre

Il existe plusieurs raisons à ce type de panne :

  • le palier sur le plateau est défectueux, il est nécessaire de le remplacer ;
  • un des éléments du plateau de coupe, tel qu’une vis de fixation, est desserré. Dès lors, la lame touche le carter entraînant les bruits ou la vibration ;
  • la lame est voilée, abîmée et demande à être remplacée ;
  • une des courroies, comme la trapézoïdale, est déformée.

La coupe de ma pelouse est irrégulière

Surveillez l’état de la lame de coupe. Si elle présente des traces d’usure, il est nécessaire de l’affûter ou de la remplacer. Le réglage du plateau est également à contrôler. En effet, il peut être mal fixé et partiellement décroché. Éventuellement, un nettoyage du plateau et du canal d'éjection est à prévoir.

Le canal d’éjection de mon autoportée est obstrué, le plateau de coupe se bouche

Une hauteur de coupe réglée trop basse peut être à l’origine d’un canal d’éjection bouché. Dans ce cas, une tonte légèrement plus haute sera la solution. Si l’herbe est trop humide, il est préférable de stopper votre activité et de la reporter lorsque la pelouse sera sèche. Ainsi, vous éviterez le bourrage de l’herbe dans le canal d’éjection et le plateau de coupe. Pour autant, d’autres éléments sont à prendre en compte lors d’une tonte irrégulière. Aussi, la courroie trapézoïdale et son ressort de tension, l’embrayage ou les ailettes de lames usées peuvent être à l’origine de ce dysfonctionnement. Un bon entretien du plateau de coupe et de ses éléments est indispensable pour une tonte parfaite.

Les lames du plateau de coupe mettent du temps à s’immobiliser

Intéressez-vous au frein des lames sur les poulies. S’il est tordu, il sera alors temps de le remplacer. En revanche, s’il est mal réglé, un ajustement suffira. Par ailleurs, aller voir du côté du Ferodo, il est peut-être usé et à changer.


IV – Problèmes au niveau du bac de ramassage

bac de ramassage autoportée

Si le bac de ramassage de votre autoportée n’est pas fonctionnel, votre travail risque d’être affecté. Bien souvent, les incidents liés à cette pièce détachée se résolvent grâce à quelques réglages et à un entretien régulier. Par exemple, nettoyer le canal d’éjection évitera l’accumulation d’herbe sous la tondeuse. De même, en lubrifiant régulièrement les mécanismes, votre autoportée échappera au déverrouillage grippé. Toutefois, si vous constatez que le bac de ramassage reste fermé, il se peut que le loquet soit déformé ou tordu. Ce faisant, le levier de commande n’agit plus et le déverrouillage reste bloqué.

À l’inverse, votre tondeuse autoportée présente un bac de ramassage qui ne se ferme pas et qui peine à s’accrocher convenablement. Que ce soit en haut ou en bas, le bac de ramassage ne s’enclenche pas et reste ouvert. Il peut s’agir d’un mauvais réglage au niveau des éléments de la structure. Ils ne sont plus alignés, déformés ou l’accroche métallique est abîmée.

V – Pannes de direction

direction autoportée

Le changement de direction de votre tracteur tondeuse est difficile aussi bien sur la gauche que sur la droite. Votre machine se déporte ou vous sentez du jeu dans la direction. En premier lieu, vérifiez la pression de gonflage des pneus. Celle-ci doit être similaire sur les roues des deux côtés. Si ce n’est pas le cas, rectifiez le tir sans attendre ! Toutefois, la cause de l’incident provient parfois d'un parallélisme mal réglé ou d’une biellette de direction défectueuse.

Si votre autoportée présente un jeu trop important, il se peut que le levier de direction ou les biellettes de commandes soient à changer. Avec le temps, les trous de vis oblongs ont également tendance à l’usure, créant du jeu dans la direction. Et pour éviter de gripper la direction de votre autoportée, il est nécessaire de graisser régulièrement les pignons de direction et l’ensemble des éléments à l'instar des trous de vis. Maintenir un bon gonflage des roues est également indispensable.

VI – Incidents au niveau des roues

roues autoportée

Si la roue de votre tracteur de pelouse se dégonfle, contrôlez sa valve. En effet, à force d’utilisation, son étanchéité diminue, ce qui vous oblige à la remplacer. D’autre part, il se peut qu'un clou ou un autre corps étranger ait perforé le pneu. La case réparation sera alors incontournable ! Pour une roue grippée ou bruyante, le roulement à aiguilles sera à changer ou plus simplement à graisser. En revanche, si vous observez un jeu au niveau de la roue, plusieurs pièces détachées sont à remplacer :

  • le roulement à aiguilles ;
  • les bagues nylon ;
  • la jante inférieure ;
  • la fusée d’axe.

Un resserrage de la roue peut également être nécessaire. Et si votre tracteur tondeuse n’avance pas, cela signifie que la traction ne s’effectue pas. Deux raisons à cette panne : une transmission débrayée ou une courroie trapézoïdale d'entraînement défaillante.

Toujours est-il que pour un entretien efficace de votre machine, pensez à démonter régulièrement les roues pour en lubrifier les axes.

VII – Pannes de système électrique

système électrique autoportée

Le démarreur de votre autoportée tourne au ralenti, se bloque ou émet un claquement. Pire encore, en actionnant la clé au démarrage, rien ne se passe ! Plusieurs symptômes viennent s’ajouter à ces difficultés.

La serrure de contact de mon autoportée ne s’actionne plus

La panne provient potentiellement de la batterie déchargée. Pour mettre fin à vos doutes, vérifiez sa tension. L’intérieur du contacteur peut également être détérioré, ce qui empêche l’action de la commande de clé. Aussi, vous devez offrir à votre autoportée une nouvelle serrure de contact.

Les interrupteurs de sécurité ne fonctionnent pas

Avec l’usage, les interrupteurs se dégradent et l’appui de commande perd en efficacité. D’autres pièces détachées sont également susceptibles d’être remplacées comme le contacteur de siège, le commutateur de frein ou l’interrupteur du plateau de coupe.

Le fusible de mon autoportée a grillé

L’origine de ce symptôme est très certainement un court-circuit. De fait, la tension 12V entre en contact avec la masse créant ainsi une surcharge dans le circuit électrique. Il peut s’agir aussi de la défaillance d’un des composants électriques comme un fusible ou un récepteur.

La tension de batterie de mon autoportée est faible, voire inexistante

La batterie se détériore avec le temps. Le relais du démarreur qui claque est un des signaux d’une batterie vide. Pour pallier ce genre de symptômes, il est nécessaire d’entretenir votre batterie tout au long de l’année, et plus particulièrement l’hiver lorsque le froid a tendance à la décharger. Pour cela, vérifiez la dynamo, les connexions et le fusible de charge. Si votre batterie refuse de se recharger, cela signifie que l'alternateur du moteur ne joue pas son rôle. Votre batterie est trop endommagée, vous n’avez d’autre choix que de la remplacer.

En adoptant les bons gestes, l’autoportée représente un investissement qu’il est possible d’exploiter sur le long terme. Trouver l’origine exacte de votre panne vous permet d’augmenter la durée de vie de votre machine de façon considérable. En remplaçant uniquement les pièces défaillantes, vous optez pour une démarche écoresponsable tout en réalisant des économies !

Pièces neuves & d'origine

Garantie constructeur

Livraison express

Article en relation