Comment bien choisir sa débroussailleuse ?

Découvrez comment bien choisir votre modèle de débroussailleuse selon votre usage et vos attentes.

Beaucoup de travaux sont à entreprendre quand il s’agit d’entretenir son jardin. Cette tâche n’est pas de tout repos. De ce fait, il est primordial de se doter des bons outils. La débroussailleuse se présente comme le must have dans la panoplie du parfait jardinier. Il en existe de nombreux modèles sur le marché, à choisir en fonction du besoin de chacun.

Pourquoi acheter une débroussailleuse ?

Tout d’abord, grâce à cet outil, plus la peine de passer des journées entières à prendre soin de votre jardin. La débroussailleuse offre effectivement un gain de temps énorme par rapport aux outils manuels. Si en utilisant les derniers cités, la tâche semble interminable, avec une débroussailleuse elle ne dure pas plus de quelques minutes. De plus, la débroussailleuse s’avère être une alliée de taille pour atteindre les endroits inaccessibles pour des outils plus classiques. Du fait de sa polyvalence, cet appareil peut travailler sur plusieurs types de terrains et accomplir beaucoup plus de missions. Le défrichement des buissons et des ronces ou encore la taille des pentes herbeuses n’auront jamais été aussi faciles.

entretien jardin

« Esthétique et sécurité sont des raisons valable d’utiliser une débroussailleuse »

Enfin, dans certaines zones, débroussailler est une obligation légale. Les régions où cette loi s’applique sont souvent sujettes à des incendies. En effet, les flammes se propagent plus rapidement en raison des végétations hautes et touffues. Il est donc tout naturel que les citoyens contribuent à la limitation de l’incendie en se débarrassant des plantes superflues dans leurs jardins. Pour cela, la débroussailleuse est un gage de sécurité.

Les différents types de débroussailleuses

Aujourd’hui, plusieurs types de débroussailleuses sont à la disposition du consommateur. En premier lieu, on peut citer le coupe-bordure. Cet instrument électrique est équipé d’un fil en nylon carré, idéal pour les finitions de coupe. Malgré sa légèreté et son utilisation simple, il comporte un moteur assez puissant. Il peut venir à bout aisément des herbes tendres. Ensuite, nous avons la débroussailleuse portative thermique ou électrique. Selon le modèle, cet appareil peut être doté d’une lame ou d’un fil. Il sert pour la finition de tonte. Après vient la débroussailleuse à dos. Ce modèle est caractérisé par la présence d’un moteur à 2 ou 4 temps sur son dos. Il est surtout utilisé pour s’attaquer aux sous-bois, aux talus et aux surfaces accidentées de moins de 5000 m.

« Pour chaque type d'utilisation sa débroussailleuse ! »

La débroussailleuse tractée quant à elle est reconnaissable entre toutes grâce à son guidon et ses roues. Avec son moteur de 200 cm3 et sa largeur de coupe de 65 cm, cet instrument est capable de s’attaquer aux terrains allant jusqu’à 10000 m. La débroussailleuse autoportée, elle, sert aux finitions des travaux démarrés par la débroussailleuse tractée. Elle a une plus importante largeur de coupe (90 cm) et peut travailler les surfaces planes de plus de 10000 m. Enfin, la tondeuse débroussailleuse est surtout employée pour entretenir les résidences secondaires. Cet appareil est aussi très utilisé dans les prairies ou encore au sein des vergers. Il a l’avantage d’être maniable et robuste en plus de disposer d’un moteur puissant.

Les différents outils de coupe d’une débroussailleuse

Les débroussailleuses disposent d’un large panel d’outils de coupe en rapport avec vos besoins. Il en existe deux grandes catégories : la tête de coupe à fil et la tête de coupe à lame. La première a l’avantage d’être légère et souple. Elle est composée d’un fil dont le diamètre dépend de la végétation à travailler. Cette partie peut prendre des formes diverses. Elle peut être ronde, carrée, étoilée, hélicoïdale ou encore crantée. La plupart sont utilisées pour travailler les végétations agressives, faucher du gazon, couper des herbes fines ou hautes.

Pour ce qui est de la tête de coupe à lame, cette dernière varie selon la puissance de la débroussailleuse et du type de végétation à couper. Certains modèles moyennement puissants sont dotés de lames à 8 dents. Ils sont employés dans la coupe des herbes tendres, des petites broussailles et des petites ronces. La lame à 40 dents est utilisée quant à elle pour le défrichement d’herbes, de ronciers et de taillis. Enfin, la lame ronce 2 ou 3 dents sert dans la coupe des végétations agressives en les broyant.

Les équipements pour débroussailler

Plusieurs types d’équipements de sécurité sont nécessaires pour débroussailler. En premier lieu, les vêtements portés ne doivent pas entraver la réalisation de la tâche. Ensuite, il est obligatoire de se munir de protections au visage. Entre autres, optez pour des visières de protection. Enfin, il est important de porter des bouchons ou casques antibruit, ou encore des gants anti-coupure en cuir. Pour la partie basse du corps, il est fortement conseillé de porter des chaussures de sécurité dotées de semelles fermées à crampons. Il est primordial de bien rester sur ses appuis lors du maniement d’une débroussailleuse. Enfin, n’hésitez pas à vous procurer un harnais de sécurité et un poignet anti-vibration.