Tout savoir sur les lames de tondeuse

La lame de tondeuse est une pièce active du système de coupe. Découvrez toutes ses spécificités afin de l'entretenir au mieux !

La tondeuse est l’outil de jardinage le plus populaire, et pour cause : c’est un incontournable. Bien qu’il existe des alternatives pour éviter la pénibilité de la tâche, la tondeuse à gazon reste l’un des appareils les plus efficaces pour entretenir sa pelouse, et également l’un des moins chers comparé à des outils plus sophistiqués tels que les tracteurs tondeuses autoportées.

Connaissez-vous les différentes particularités de ces lames ? Cette pièce phare est primordiale dans le système de coupe, et il est important d’en savoir un peu plus sur ces dernières afin de pouvoir entretenir votre tondeuse au mieux. Découvrez dans cet article les différents types de lames existants ainsi que les bons gestes à adopter pour entretenir votre appareil de tonte. Vous verrez que quelques contrôles réguliers permettent de prolonger la durée de vie des tondeuses.

Comment fonctionne le système de coupe d’une tondeuse ?

La lame de coupe est la pièce active de la tonte. Un jardin peut présenter de nombreux obstacles, visibles ou non, au niveau du sol : elle se doit donc d’être suffisamment résistante à l’usure, et surtout à ne pas se plier ou se briser lors d’un choc. C’est pourquoi cette pièce est fabriquée avec un acier spécial en carbone et silice.

Les lames sont montées à l’extrémité du vilebrequin sur un support de lame : il s’agit de la pièce qui permet d’utiliser l’énergie générée par le moteur de tondeuse à gazon. De ce fait, un choc trop important peut casser les tétons ou le moyeu de lame complet de la machine mais également, dans le pire des cas, tordre l'arbre du moteur (vilebrequin).

remplacement lame tondeuse

Quels sont les différents types de lame de tondeuse ?

Il existe 3 différentes catégories de lame de tondeuse . Il n’en existe pas une meilleure que l’autre : ces modèles influencent seulement la méthode de coupe. Il faut le connaître afin de choisir parmi elles le type qui correspond à vos préférences.

  • Les lames soufflantes sont équipées de petites ailettes aux extrémités de la lame. Cette caractéristique va leur permettre de créer un phénomène de souffle pendant la rotation, permettant ainsi à l’herbe coupée de remonter jusqu’au bac de ramassage. Ce type est à privilégier si vous souhaitez ramasser l'herbe coupée.
  • Les lames mulching sont aiguisées sur toute la longueur afin de broyer le gazon. Le premier atout plus besoin de ramasser! Cette méthode est à préconiser si vous souhaitez disposer d’un engrais naturel, car les résidus vont se déposer ensuite sur le sol et créer un composte naturel. Un bouchon ferme la sortie d'éjection pour maintenir un syphon sous le carter de coupe, les brins d'herbes seront ainsi broyés.
  • Les lames hybrides reprennent les caractéristiques des méthodes de coupe soufflante et mulching : il suffira d’utiliser un obturateur (bouchon) mulching pour passer d’un type de tonte basé sur le ramassage à un autre privilégiant l’éjection ou le broyage sans pour autant changer de lame.

C’est à vous de définir quelles lames de tondeuse choisir en fonction de votre machine et du type de tonte que vous préférez dans les cas des tondeuses 3 en 1 ou 4 en 1 (multifonctions).

Comment changer une lame de tondeuse ?

Si vous utilisez une tondeuse, vous avez déjà pu constater que les lames sont des accessoires fragiles. Le constat est souvent le même après une saison productive : le tranchant est n’est plus en mesure d’assurer sa fonction lorsqu’il se retrouve émoussé, tordu ou encore ébréché. Tant d’usures qui permettent de vous rappeler que la lame de tondeuse est à inspecter en fin de tonte pour entamer correctement la prochaine. Il s’agit cependant d’une tâche délicate. Suivez chacune de ces instructions en prenant les mesures de sécurité nécessaires.

1. Préparer la tondeuse pour démonter la lame en toute sécurité

Avant de commencer, il va falloir positionner votre tondeuse de façon à pouvoir la manipuler. Nous allons dans un premier temps effectuer un contrôle visuel afin de savoir si l’accessoire de coupe peut être entretenu, ou s’il faudra procéder à un remplacement.

Avant de positionner la machine, prenez les précautions suivantes :

  • Débranchez le fil de la bougie d’allumage afin que le moteur ne se mette pas en route par accident, dans le cas d'une tondeuse électrique assurez vous d'avoir débranché la prise et pour une tondeuse à batterie retirer son accu.
  • Sur un modèle essence fermez le robinet d’essence (si votre machine en dispose) pour ne pas risquer une fuite lorsque l’appareil sera en position.
  • Levez le carter de tonte afin de que le carburateur de tondeuse pointe vers le haut . En cas de doute, fiez-vous au filtre à air : ce dernier doit être orienté vers le ciel.
  • Enfin, basculez la tondeuse sur le côté, de façon à avoir deux roues face contre sol, et deux roues vers le haut. Assurez-vous qu’elle soit bien stable c'est essentiel pour intervenir sur la machine en toute sécurité.

2. Remplacement ou affûtage les signes d’usure d’une lame

Les tondeuses à gazon sont soumises à différents éléments lors de la coupe. La présence de petites pierres dans votre pelouse est susceptible d’endommager le tranchant de la lame très rapidement. Par rapport à cela, la lame d’une tondeuse doit être affûtée quand vous remarquez une baisse d’efficacité à chaque passage. Vous devez aussi vérifier l’état de la lame à partir du moment où le résultat du mulching s’avère grossier et dans les cas où l’herbe n’est pas tranchée net, mais arrachée ou broyée.

positionnement tondeuse

"Si le sommet du brin est coupé net aucun problème, si celui ci est dentelé ou déchiré à son sommet il est temps d'agir"

Les principaux signes d’usure que l’on retrouve sur la lame d’une tondeuse sont généralement des ébréchures. Une lame usée arbore également un angle de coupe inégal sur le côté tranchant. Il est bon de savoir qu’une lame émoussée ne doit pas être systématiquement remplacée. Vous pouvez l’affûter pour la remettre à neuf. Le meilleur témoin d'usure d'une lame reste le brin d'herbe. Si son sommet est coupé net aucun problème, si celui ci est dentelé ou déchiré à son sommet il est temps d'agir !

Pour ce dernier cas de figure, il vous faudra trouver la lame compatible à votre outil de tonte. Pour cela munissez-vous du modèle et de la marque de votre tondeuse afin d’utiliser notre moteur de recherche et le modèle de la lame proposé sera conforme au modèle d'origine. Un large choix de pièces détachées motoculture de toutes les marques est proposé en origine constructeur sur notre catalogue afin de vous offrir la qualité et la sécurité que les pièces adaptables et discount ne peuvent vous garantir.

3. La dépose de la lame

La lame d’une tondeuse est très tranchante, nous vous recommandons de porter des gants adaptés pour les démonter. Il est également préférable de vider le réservoir d’essence et de placer le filtre à air en position haute pour ne pas noyer le moteur quand la tondeuse sera inclinée.

immobilisation lame tondeuse

"Une cale en bois placée entre la lame et le carter de coupe vous facilitera grandement cette tâche"

En inclinant votre tondeuse sur le côté, vous aurez accès facilement à la lame. Les méthodes de démontage de la lame sont généralement spécifiées dans la notice d’utilisation de votre tondeuse à gazon. Dans la majorité des cas, les lames de tondeuse sont fixées au milieu par un boulon. Il est conseillé de bloquer la lame avant le déboulonnage pour éviter qu’elle ne tourne sur elle-même. Une cale en bois placée entre la lame et le carter de coupe vous facilitera grandement cette tâche.

Attention ! Prenez soin de mémoriser l’emplacement de chaque pièce détachée afin de les remettre correctement en ordre lors du remontage. N’hésitez pas pour cela à prendre des notes ou des photos.

4. Le sens de montage d'une lame neuve

Avant d’effectuer le remplacement, vérifiez que vous vous apprêtez à monter la nouvelle lame dans le bon sens. Il est facile de le déterminer : les tranchants doivent pointer le carter. Si la rondelle est conique, la partie évasée doit être tournée vers le haut.

Replacez ensuite les fixations en prenant soin de respecter chaque emplacement. Toujours avec une clé adaptée, serrez les vis correctement : elles doivent l’être suffisamment, mais attention à ne pas trop forcer.

Comment affuter une lame pour tondeuse ?

Votre lame a juste besoin d’un petit coup de pouce après une saison de dur labeur ? L’affûtage est la meilleure façon d’entretenir cette dernière pour de nombreuses sessions de tonte supplémentaires. Il s’agit cependant d’une tâche complexe que nous recommandons de déléguer à un professionnel. Si vous disposez cependant du savoir-faire et de l’outillage nécessaire, alors vous pouvez tenter de vous y atteler de la façon suivante.

Affutage de lame de tondeuse

"Il faudra veiller à retirer de la matière de façon équilibrée de chaque côté"

Avant l’opération, vous devez immobiliser la lame dans un étau pour éviter qu’elle ne bouge. La lame doit également être bien droite. Si vous avez décidé d’utiliser une lime plate, il est important de bien respecter l’angle de coupe d’origine qui avoisine les 45 degrés. La meuleuse d’angle reste l’outil le plus pratique pour affûter une lame de tondeuse. L’aiguisage se fait toujours en fonction de l’angle de coupe d’origine. Il faudra veiller à retirer de la matière de façon équilibrée de chaque côté. Si elle est trop affûtée sur un côté par rapport à un autre la rotation ne sera plus équilibrée et risque de causer des pannes au niveau du vilebrequin ou dans une moindre mesure au niveau du support de lame. Pour vérifier l'équilibrage il suffira de l'apposer sur un axe au mur et observer si elle a tendance à tourner d'un côté ou de l'autre. Si elle tourne systématiquement d'un côté c'est qu'elle est trop lourde par rapport à l'autre, il suffira de récupérer cette différence de poids en retirant de la matière jusqu'à obtenir un équilibre satisfaisant.

 Il est impératif de se protéger des projections de meulage à l’aide de gants et de lunettes.

affutage lame tondeuse

Une fois que votre lame est bien affûtée, il faut vérifier qu’elle soit bien équilibrée. Le moindre dérèglement causerait des vibrations importantes, mettant votre sécurité en péril. Saisissez un morceau de fer plat et fixez-le dans l’étau. Déposez-y-en son centre la lame : les deux extrémités doivent absolument être du même niveau. Vous pouvez également la poser sur un clou enfoncé au mur de façon à contrôler son équilibre. Retirez de la matière si elle commence à trop pencher d’un côté.

Si l'usure est trop prononcée le remplacement de la lame doit être envisagé, vous trouverez plus de 100 marques de tondeuses à gazon dans notre catalogue de lame. Elles sont d'origine constructeur pour vous garantir qualité de coupe et sécurité.

Pièces neuves & d'origine

Garantie constructeur

Livraison express

Article en relation